​À l'origine, la méthode 5S est une technique de gestion japonaise qui vise l'amélioration continue des tâches. Avec une démarche structurée, régie par des règles simples et précises, le programme 5S permet de construire un environnement de travail fonctionnel, efficace et sécuritaire. Nul besoin de posséder une connaissance particulière pour appliquer cette méthode, il suffit de bien comprendre les tâches effectuées et d'analyser l'environnement pour l'adapter aux meilleures façons de faire.

Le programme 5S n'est pas une activité ni un projet, c'est une méthode de travail.

Le déploiement des 5S se fait dans un ordre logique. Les trois premiers S sont des actions de terrain, les deux derniers sont des actions de maintien et de progrès. Les 5S forment un ensemble cohérent et puissant et se déploient sur le terrain avec des actions très concrètes. Le résultat est immédiatement visible. Les 5S s'inscrivent et s'intègrent très bien avec la politique de Développement durable de l'affinerie CCR, basée sur la qualité, la sécurité, l'environnement et la collectivité.

Voici une description des objectifs de chacun des 5S

  1. SÉLECTIONNER: Trier, Dégager, Débarrasser, Supprimer
    Effectuer une analyse, secteur par secteur, de l'environnement, des besoins réels pour une optimisation des tâches et dégager l'espace de façon optimale.
  2. STRUCTURER: Organiser, Ranger, Situer, Mettre de l'ordre
    Déterminer et implanter les meilleures pratiques pour aménager l'espace et les processus de travail dans un espace donné.
  3. SURPOLIR: Nettoyer
    Éliminer les éléments perturbateurs, les immobilisations inutiles et le gaspillage.
  4. STANDARDISER
    Créer des méthodes et des processus pour faciliter l'exécution des tâches, harmoniser le fonctionnement et limiter les risques en santé et sécurité.
  5. SOUTENIR: Suivi, Progression, Amélioration continue
    Mesurer les résultats, assurer le maintien et l'amélioration continue des processus par la pratique.

Pour implanter le programme 5S, la direction de l'affinerie CCR a constitué en novembre 2010 une équipe spéciale, réunissant des spécialistes de différents secteurs. En deux ans à peine, le processus a été lancé avec succès dans tous les secteurs de la production et de l'entretien.