​Utilisé dans plusieurs secteurs industriels, Amélioration opérationnelle est une stratégie d'amélioration continue des produits et des services qui a été implantée par l'affinerie CCR en 2000.

Ce programme met l'accent sur l'établissement d'objectifs, la collecte d'informations et l'analyse des résultats afin de réduire les défaillances des procédés, des produits et des services.

Le concept Amélioration opérationnelle a été inventé par Motorola en 1986 et est associé à l'analyse statistique des procédés de fabrication. Motorola a établi un objectif ''Amélioration opérationnelle'' pour toutes ses usines de fabrication, ce qui signifie que l'on s'attendait à ce que 99,99966 % des produits fabriqués n'aient aucun défaut. Cet objectif a donné son nom à la méthode de gestion et aux pratiques d'ingénierie utilisées pour l'atteindre.

Cette stratégie comporte deux méthodes: Amélioration opérationnelle DMAAC (Définir, Mesurer, Analyser, Améliorer, Contrôler) qui a pour but d'améliorer et de contrôler les procédés et les produits existants; et Amélioration opérationnelle DFSS (Design for Operational Improvement) qui est utilisé pour le développement de nouveaux procédés ou de nouveaux produits.  

Pour l'affinerie CCR, l'implantation de ce programme s'est traduite par des réductions de coûts, une diminution du temps des procédés, une baisse des pertes matérielles, une meilleure compréhension des besoins des clients, une augmentation de leur satisfaction ainsi qu'une plus grande fiabilité de nos produits et de nos services.