​Un éventail d'opportunités

Durant mes études, en 2006, j'ai fait un stage à l'affinerie CCR en tant que superviseur aux métaux précieux et sous-produits. Puis, après avoir complété mon stage, j'ai été engagé comme superviseur pendant que je complétais mes études. J'ai été choyé d'avoir un employeur aussi accommodant qui me permettait d'adapter mon horaire et d'ainsi jumeler mes études et le travail.

Une fois mon baccalauréat terminé, j'ai été engagé en tant qu'ingénieur dans le même secteur. La transition de poste s'est bien déroulée sans doute parce que je connaissais déjà les procédés chimiques ainsi que le fonctionnement de l'entreprise. J'ai reçu beaucoup de soutien de la part de mes collègues. Pour chaque question j'ai trouvé une réponse auprès d'eux. De plus, puisque je possède de bonnes connaissances au niveau technique et que j'aime optimiser les choses, j'ai eu l'occasion de travailler sur plusieurs projets en amélioration continue.

Après quelques années, j'avais fait le tour de l'ensemble des secteurs du département. Je me sentais comme un poisson dans l'eau en tant qu'ingénieur. Puis, je savais que j'avais le potentiel d'aller plus loin et que je pourrais contribuer davantage au développement de CCR en accédant à un poste de gestion. J'ai donc posé ma candidature pour un poste de chef de service, lorsqu'une ouverture s'est présentée. Ma candidature n'a pas été retenue mais je ne me suis pas découragé et puis, mon employeur m'a appuyé dans mon développement. Quand un nouveau poste s'est ouvert dans un autre secteur, l'année suivante, j'ai postulé et cette fois-ci, j'ai été sélectionné en tant que chef de service au cuivre.

Des employés bien outillés

J'ai énormément de choses à apprendre dans le cadre de mes nouvelles fonctions, surtout en termes de gestion. Mais je me sens soutenu dans cet apprentissage ! Grâce aux programmes de développement que CCR offre à ses employés, j'ai la chance d'avoir un plan de développement des compétences bâti sur mesure pour mes besoins. Cela inclut des rencontres régulières avec un « coach » externe pour parfaire mes compétences de gestion. Petit à petit, je me sens ainsi mieux outillé. Mon employeur investit en moi et je trouve cela très gratifiant !

Une vision gagnante

Ce n'est pas par hasard que CCR connaît une telle continuité. En plus d'être capable de garder ses employés à long terme en leur permettant d'y grandir et d'ainsi retenir son savoir-faire à l'interne, elle est en constante évolution. Nous sommes toujours à la recherche d'opportunités d'amélioration et voulons sans cesse intégrer les meilleures pratiques du marché à nos processus. Il y a toujours un nouveau programme d'amélioration qui est mis de l'avant. En mettant l'énergie au bon endroit cela ne peut que donner de bons résultats et garder les employés motivés !